OURCQ CAN'OHE CLUB SEVRANAIS : site officiel du club de canoë-kayak de SEVRAN - clubeo

Sortie Côtes d'Armor - 9 au 11 avril 2022

22 avril 2022 - 13:13

Première sortie en mer de cette année 2022 en ce début de mois d'avril !

Pour inaugurer la saison, notre petite équipe de kayakistes confirmés met le cap le 9 avril vers les Côtes-d'Armor !
La météo a tenté de nous décourager en nous menaçant d'une tempête, mais arrivés au camping de Beg Ar Vilin, à Plougrescant, le temps est magnifique ! Nous ne verrons pas la proverbiale pluie bretonne durant ces trois jours.

Sur place, nous retrouvons un club local ami, avec lequel nous déjeunons.
Puis nous embarquons et naviguons vers Port Blanc avant de retourner au camping.
Quelques vagues plus importantes que les autres permettent aux néophytes de s'initier en douceur au surf (mais toujours en kayak !).
La houle réserve parfois quelques surprises en grossissant une vague de temps en temps. Gare au surf inopiné !
Nous revenons au camping suffisamment en forme pour faire quelques essais d’esquimautage avant de débarquer.
Le soir, nous nous restaurons avec un délicieux risotto au poulet préparé par nos soins.

Après une nuit réparatrice en mobile home, nous embarquons depuis la grève vers le sillon de Talbert. Sur le retour, certains empruntent les "passes à cailloux", mais gare ! Car, à marée basse, le premier passe, mais pas le dernier, car l'eau s'en est allée !
Nous dînons dans une crêperie de Tréguier, le Kreiz Ker. Ceux qui, sur recommandation du patron, ont goûté la Pommeritaine en ont été ravis ! Ce fut un régal avec ses pommes tatin accompagnées de chantilly maison et de glace à la vanille crémeuse produite localement ! On nous dit qu'une baleine a été aperçue dans la Anse de Perros... la verrons-nous ?

Le lendemain matin, nous disons adieu au camping de Beg Ar Vilin et roulons vers Trégastel. Nous embarquons depuis la presqu'île de Renote. Très vite, nous apercevons les Sept Îles, une réserve naturelle servant de refuge aux oiseaux marins. L'Île Verte mérite encore son nom en cette saison. Bientôt, les fous de Bassan la blanchiront de guano.
Nous admirons les magnifiques rochers aux formes arrondies dont la teinte particulière vaut son nom à la Côte de Granit Rose. Certains tentent le rase-caillou, mais l'eau est parfois trop tumultueuses pour garantir un passage sans encombre.
La baleine ne se sera pas montrée.
Après le déjeuner, nous reprenons la route de Sevran, les corps fourbus mais les têtes pleines des magnifiques paysages rocheux de cette partie des Côtes-d'Armor.

Théo P

 

Commentaires